Notre avant-dernière mission chez « l’Antichambre » allait débuter. nous a parlé de fantôme. Téméraires, nous nous dirigeons vers cette aventure. On s’imagine rapidement enfiler des tenues de ghostbusters. Mais la réalité est toute autre.

On commence à avoir un certain nombre de salles à notre actif et c’est toujours marrant reconnaître les différents game master. a une petite idée du compagnon d’aventure que nous aurons avec nous. Chez « antichambre » les game master sont assez bienveillants donc nous n’avons pas trop peur de rester bloqués dans notre pièce. Et aujourd’hui, cela allait être une aide particulièrement précieuse, car notre niveau atteindra des sommets dans le domaine du mauvais. Mais nous ne le savions pas encore.

C’est aujourd’hui une sombre affaire de fantôme qui nous attend. Dans un appartement de la capitale, une femme a été assassinée. C’est malheureusement assez fréquent  me direz-vous.  Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Personne ne sait ce qu’il s’est passé dans ce lieu le jour de sa mort. Ce que nous savons, c’est que toutes les personnes qui sont entrées dans cet appartement n’en sont jamais ressorties. Il semble qu’un esprit hante les lieux. Pour lui échapper et le chasser de ces lieux, il faudrait trouver le nom de son assassin. Une mission qui paraît simple dans un contexte classique, mais qui devient nettement plus compliquée lorsqu’un fantôme rôde dans les parages… pièce a été condamnée. Elle sera ouverte pour nous l’espace d’une heure afin que nous puissions essayer de résoudre cette enquête. La porte s’ouvre pour nous laisser entrer dans l’appartement. Notre aventure commence…


Nous avons eu du mal à évoluer dans cette aventure. Ce n’est pas dû à la pièce en elle-même. Les énigmes ne s’enchaînaient pas de façon fluide, nous butions sur chacune d’elle. Les décors sont pourtant bien faits et les énigmes originales ! Mais ce n’était pas notre jour. L’immersion est très bien faite, le début donne des frissons et les détails sont bien pensés pour conserver les poils hérissés tout au long de l’aventure. Les énigmes sont très cohérentes. Nous aurions pu prendre un grand plaisir vivre cette aventure, mais notre progression a été tellement laborieuse que nos premiers mots en sortant ont été « la galère ». Je conseille cette salle. C’est celle que j’ai préférée pour le moment. (Il nous reste KGB à faire). Essentiellement pour l’immersion. Les énigmes de chaque salle sont bonnes. Mais pour le coup, Ghost propose un petit plus par rapport aux autres. Vous apprécierez ce petit stress qui vous tient en haleine. Bon chance

Ghost | L'Antichambre

14 à 40€ par joueur (2 à 6 joueurs)
10 à 23h
60 minutes